• Le Vieux Pont de Limay

    Le Vieux-Pont fut, comme le souligne Edouard Fosse, historien de la Ville, détruit par le génie français en 1940 pour couper l'avance de l'armée allemande. Il ne reste du Vieux-Pont que quelques arches côté Limay.
    Le plus vieux document faisant mention d'un pont entre Mantes et Limay est une charte de 1050.
    Presque totalement détruit en 1162, il sera reconstruit en 1172.
    L'arche ogivale du XIIè siècle est la dernière trace de cette époque.
    Le pont comportait alors 37 arches, 13 entre Mante (sans "s") et l'île Champion,
    13 enjambant les îles (Champion, Poiré, Chevaux, Limay), et 11 entre l'île de Limay et Limay.
    Des pêcheries et des moulins à eau se trouvaient entre les piles, le dernier moulin étant détruit en 1870.
    En 1765, un nouveau pont fut achevé sur le bras de Mantes, et le vieux pont fut démoli entre Mantes et l'île de Limay.
    Depuis lors, les 11 arches du bras de Limay sont le seul témoignage de l'histoire.
    De 1844 à 1855, le pont neuf sera construit côté Limay, et fort heureusement le vieux pont sera laissé intact.
    Du moins jusqu'au 09 juin 1940 où le "génie" français fera sauter 2 arches du vieux pont,
    et l'ensemble du pont neuf pour retarder l'avance allemande.

    Le vieux pont est la propriété officielle de Mantes depuis une décision ministérielle de 1923.

    pour en savoir plus : http://limay.images.free.fr/Html/VieuxPontIntro.htm


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :